Avis Manga – Black Clover T9 ?>

Avis Manga – Black Clover T9

Détails
Titre original : Burakku Kurōbā Editeur : Kazé Auteur : Yûki Tabata Traduction : Date de sortie : 02 novembre 2017 Pages : 192 Prix : 6.79 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Black Clover

De retour pour vous jouer un mauvais tour ! Enfin presque, puisque nous voici pour la sortie Black Clover 9 qui est arrivé chez nous il y a maintenant un peu plus d’un an. Vous le savez, Black Clover est une de mes sagas préférées et je m’empresse de lire chaque tome dès réception.

Résumé :

Au terme d’un âpre combat, Asta parvient à vaincre le bestial Vet. Ce dernier, dans un ultime sursaut, rassemble ses dernières forces afin d’emporter ses adversaires avec lui dans la mort ! Mais c’est compter sans Yami qui, libéré du piège dimensionnel, s’interpose. Parviendra-t-il à transcender ses propres limites pour sauver sa compagnie ?!

Mon avis sur Black Clover T9

Après la fin dantesque du tome précédent et son combat d’anthologie, je me demandais comment le mangaka Yuki Tabata allait poursuivre un récit aussi intéressant et intense. On commence doucement avec l’épilogue du combat précédent et on observe tout le monde retourner chez soi, bien tranquillement. Ce tome sonne donc la fin de la mission secrète que l’empereur mage avait confié à la compagnie du Taureau Noir, par l’intermédiaire de Yami et Asta.

Cependant, les ennuis ne sont jamais loin de la compagnie du Taureau Noir et des compagnons d’Asta. En effet, le royaume de Clover et attaqué par son éternel rival, le royaume de Diamond. J’aime bien l’alternance entre les ennemis rencontrés bien que je pense au fond, que l’œil maléfique du crépuscule a forcément un lien avec Diamond. Du coup, passer de l’un à l’autre et permettre de ne pas toujours rencontre les mêmes vilains ainsi que des motivations différentes est une bonne chose, cela empêche l’ennui du lecteur.

Cette attaque est menée par huit généraux puissants sur un village stratégie qui se situe à la frontière entre les deux royaumes. C’est le moment que l’auteur choisi pour nous donner des nouvelles de Yuno, superbement puissant et élégant lors de ce combat. Il a énormément progressé et défend sa cité par tous les moyens face à des généraux remontés à bloc ! Les combats sont magnifiques, très fluides et dynamiques. On assiste également, pour la première fois au déchainement de puissance de feu du capitaine de l’Aube D’or qui s’ensuit d’une mémorable discussion, très intéressante, sans vous en dire plus, avec Yami … où l’on apprend des choses !

Les dessins sont toujours de très bonne facture et je dirai même qu’il y a une évolution dans les détails, notamment dans les combats, moins fouillis, plus précis et passionnant à regarder. Asta et Yuno ont également un peu vieillis si on compare par rapport au début, chose très appréciable !

Ce que j'en pense !

Malgré la fin d’un combat hors du commun, Black Clover se renouvelle encore dans ce tome, qui se lit bien, avec envie et passion et relance avec brio les aventures d’Asta ! Ma note : 18/20

Laisser un commentaire