Avis Manga – Alderamin On The Sky 5 ?>

Avis Manga – Alderamin On The Sky 5

Détails
Titre original : Editeur : Ototo Auteur : Bokuto Uno Traduction : Date de sortie : 18 mai 2018 Pages : 192 Prix : 7.99 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Alderamin on the Sky

Voici mon avis sur une saga que j’aime beaucoup, Alderamin on the Sky, qui en est déjà au cinquième tome et qui figure parmi mes coups de cœur de l’année dernière. Voyons voir ce que Alderamin On The Sky 5 donne une fois en main !

Résumé :

Ikta Solork, cadet de l’académie militaire de Katjvarna, est envoyé en poste dans la garnison Nord réputée tranquille. Mais la tribu des Shinaaks, persécutée par le commandant en chef de la garnison, décide de se révolter et de déclarer la guerre à l’Empire. Ikta est forcé de participer à cette guerre civile dont l’issue apparaît incertaine. Cependant, au milieu des combats, Ikta se retrouve à la tête de son groupe !

Mon avis sur Alderamin On the Sky 5

Cet article peut contenir des spoilers à propos de l'histoire. N'hésitez pas à lire les chroniques précédentes !

Je vous avoue que mon avis est plus très objectif sur la saga Alderamin On The Sky puisque comme je l’ai dis plus haut déjà, elle a été dans mes coups de cœur de l’année dernière et avec ce tome 5, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

On retrouve notre Ikta préféré, envoyé au nord du pays, là où le commandant en chef persécute les Shinaaks. Dans le tome précédents, ces derniers avaient déclarés ouvertement leur intention de déclarer une « guerre sainte » à l’Empire.

Dans les précédents tomes, les batailles étaient souvent des entrainements, dans ce cinquième tome, les combats deviennent réels et les pertes également. Le but des batailles est plus ou moins de prendre chaque base adverse afin de déstabiliser l’ennemi et d’empêcher les ravitaillements adverses. Ikta démontre encore une fois sa grand stratégie et parvient à reprendre une base en quelques minutes seulement grâce à la garnison de Torway Remeon et à la création d’une unité de tir d’élite. Ils surprennent les Shinaaks grâce à leur supériorité technologique et surtout au talent de stratège d’Ikta.

Les dessins sont toujours très jolis et détaillés. Les expressions des visages d’Ikta me font souvent sourire, tellement il est détaché de tout ça et ne se soucie guère de l’avis de ses supérieurs. Malgré cette guerre, les dessins nous font voyager et nous emmène dans un royaume ancrée entre la modernité et le Moyen Âge.

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense !

Encore un excellent tome d’Alderamin on the Sky. Les combats et les enjeux sont cette fois-ci biens réels et les Shinaaks sont déterminés à gagner cette « guerre sainte ». Ma note : 18/20

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.