Avis Manga – Made in Abyss 1 ?>

Avis Manga – Made in Abyss 1

Détails
Titre original : Made in Abyss Editeur : Ototo Auteur : Tsukushi Akihito Traduction : Date de sortie : 18 mai 2018 Pages : 160 Prix : 8.99 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Made in Abyss

Made in Abyss est une nouvelle licence éditée aux éditions Ototo. L’éditeur nous promet avec ce titre un dépaysement total avec ce titre qui, c’est vrai, m’intéresse depuis son annonce, de par son univers et ses graphismes. Voyons voir ce que ça donne !
Résumé :

Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

Mon avis sur Made in Abyss 1

Premièrement je voudrai saluer le beau travail des éditions Ototo car l’édition du titre est d’une qualité exceptionnelle. On est en présence d’un grand format avec les premières page de l’édition en couleur sur un papier glacé épais. C’est joli comme tout, et en prime, on a une illustration que l’on peut décrocher pour la placarder sur votre mur préféré.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le titre car on nous parle d’office tout de suite d’un monde que l’on ne connait pas. On découvre donc des enfants, des orphelins, qui cherchent à devenir des explorateur, des caverniers. Une particulièrement semble très motivée. En effet, elle souhaite marcher sur les pas de sa mère, qu’elle ne connaît pas, mais qui est une légende dans le milieu. Elle fait partie des célèbres « sifflets blancs », l’unité d’élite des caverniers.

Au fur et à mesure on nous explique ce qu’est l’Abysse, ainsi que tout le vocabulaire associé. C’est à ce moment qu’on rentre vraiment dans le titre et qu’on commence à apprécier pleinement l’aventure extraordinaire qui se prépare. Rico et ses amis partent en expédition et découvrent, en voulant échapper à un des nombreux monstres qui composent un bestiaire fantastique, un homme inanimé, qui après examen, s’avère être un robot.

Ce jeune robot, nommé « Légu » va accélérer le destin de Rico grâce à ses nombreux atouts et notamment parce qu’il veut découvrir qui il est vraiment.

L’histoire est donc un peu longue à commencer mais l’aventure vaut le coup d’être vécue on a hâte de découvrir les futures aventures de Légu et Rico dans l’abysse. Ma

Les dessins sont de toute beauté. On a un mélange subtil entre un dessin précis et un croquis, les contrastes sont doux et les dessins sont détaillés comme jamais.

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense !

Excellente surprise que voici. On est en présence d’un titre attendrissant et qui plaira aux lecteurs en quête d’aventure fantastiqueMa note : 16/20

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.