Avis Manga – Platinum End T6 ?>

Avis Manga – Platinum End T6

Détails
Titre original : Purachina Endo Editeur : Kazé Auteur : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata Traduction : Date de sortie : 20 septembre 2017 Pages : 192 Prix : 6,99 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Platinum End

De retour pour le sixième tome de la désormais célèbre série des auteurs de Death Note, Platinum End, publié chez Kazé et qui en est déjà à son sixième tome !

Résumé :

Pour sauver sa femme et sa fille, Mukaido a plongé tête baissée dans le piège tendu par l’ennemi. Rejoint par Mirai, les deux hommes sont condamnés à voler jusqu’à l’épuisement sous la surveillance de Hajime, le nouveau pantin de Metropoliman. De son côté, Rubel fait tout pour parvenir à doter de Saki du pouvoir des ailes. Obtiendra-t-elle ce don divin à temps pour venir en aide à ses alliés ?

Cet article peut contenir des spoilers à propos de l'histoire. N'hésitez pas à lire les chroniques précédentes !

Mon avis sur Platinum End T6

J’étais impatient de lire ce nouveau tome de Platinum End car souvenez vous, au tome 5, une bataille était sur le point de commencer. Et effectivement, dès le début de ce nouveau tome, ce qui s’annonce comme une bataille commence.

La situation : Mukaido et Mirai sont toujours enfermés dans la Mirror House surveillée par Hajime accompagné de Metropoliman. Dans son coin, Saki attend que Ruben monte en grade dans leur QG. La seule solution au problème est que Saki obtienne des ailes afin d’aller aider nos deux amis. Seulement Ruben, son ange est en galère totale. Saki et son désespoir crée un sentiment de tristesse chez Ruben, qui en tant qu’ange n’est pas censé avoir de sentiment. Cela a pour effet de donner à Ruben, une nouvelle faculté et qui lui permet de monter en grade … et d’obtenir des ailes pour Saki.

À ce moment là, la situation se décante puisqu’elle les utilise à bon escient pour rejoindre ses deux compères et utiliser une flèche rouge pour contrôler Hajime. Le reste, vous le découvrirez par vous-même !

On a donc ainsi l’affrontement qu’on attendait tous depuis 5 tomes, d’autant plus que notre ami Metropoliman a rameuté son armée de psychopathes surarmés (dont un avec un bon masque de Donald Trump, j’ai eu un fou-rire pendant 10 minutes…) et surtout très dangereux.

Le tome est principalement axé sur l’action et on apprend donc assez peu de choses, contrairement aux précédents, mais personnellement c’est ce que j’attendais depuis un petit moment. Pour une fois, c’est Saki qui est au centre de l’attention et on la découvre sous un autre jour. La fin est, comme toujours, très intéressante et nous donne envie de savoir comment Mirai va se sortir du pétrin dans lequel il s’est fourré.

Malheureusement pour les dessins, comme pour les tomes précédents, j’ai toujours un peu de mal sur quelques planches à distinguer ce qui se passe pendant les combats. Heureusement que de temps en temps il y a des phases plus calmes afin que je puisse prendre connaissance de qui à taper qui 😀 !

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense !

Un excellent tome ! Sûrement le meilleur depuis le début de la saga. Bourré d’action, on ne s’ennuie jamais !Ma note : 17/20

Laisser un commentaire