Avis Manga – Ao Ashi 1 et 2 ?>

Avis Manga – Ao Ashi 1 et 2

Détails
Titre original : Ao Ashi : Playmaker Editeur : Mangetsu Auteur : Yûgo Kobayashi Traduction : Anaïs Koechlin Date de sortie : 26 juin 2021 Pages : 211 Prix : 6.90 €
Retrouver tous les avis mangas
Tous les articles sur la saga Ao Ashi

Premier manga de la nouvelle maison d’édition Mangetsu, Ao Ashi : Playmaker est un manga sportif dont le sujet est le football.

Ao Ashi vient donc se frotter à des mangas iconiques du genre tels que Olive & Tom (Captain Tsubasa) mais aussi un animé que j’avais particulièrement apprécié petit, L’école des champions.

Je ne suis pas un grand fan des mangas sur le sport. À part les 2 cités plus haut, je n’apprécie que Kuroko Basket ! Je trouve souvent ces mangas assez mous et très verbeux. J’attends donc beaucoup de Ao Ashi !

Synopsys :

Ao Ashi raconte l’histoire du jeune Ashito Aoi en troisième année au collège de la ville d’Ehime et de sa rencontre avec l’entraîneur de football Tatsuya Fukuda. Ashito, bien qu’étant talentueux, est un garçon difficile, mais Fukuda croit en lui et l’invite à intégrer sa propre équipe.

Ce garçon pourrait bien changer la face du football japonais.

Mon avis sur Ao Ashi tome 1 et 2

Écrit et dessin par Yûgo Kobayashi, Ao Ashi est édité depuis 2015 au Japon. La série a d’ailleurs remporté la 65ème édition des Manga Awards en 2019, une des récompenses les plus prestigieuses dans l’archipel.

Le titre a été plusieurs fois décrit comme un mix entre shōnen sur le terrain de football et un seinen en dehors. Et je peux dire qu’effectivement, on ressent cet aspect très « sérieux » et seinen rapidement. Le jeune Ao n’a pas une vie facile en dehors des terrains.

En effet, on en sait pas trop, mais au détour de quelques planches, on remarque que la famille d’Ao n’a pas l’air bien aisée et le jeune homme joue avec des chaussures usées et trouées. Afin de participer à la sélection à laquelle vient d’être invité Ao, son grand frère lui confie toutes ses économies, durement gagnées, pour aller à Tokyo.

Seul et stressé, le jeune homme ne sait pas à quelle sauce il va être mangé. Son rêve, atteindre la J-League, le plus haut niveau du football au Japon, peut à tout jamais basculer !

Heureusement, sur place, il rencontre rapidement une âme amicale qui lui permet de se rendre aux test le cœur un peu moins lourd.

Ashito se rend vite compte que les tests seront compliqués. Il est entouré des plus grands talents de son âge, tous été repérés par les entraineurs de l’équipe du Tokyo City Esperion et tous promis à un grand avenir en J-League !

Ashito n’en est pas ridicule pour autant ! Il est dans la moyenne aux tests physiques et rivalise avec ces compagnons d’infortune.

Lorsque la deuxième phase du test commence, le manga opère un virage très appréciable et se concentre sur le foot alors qu’en première partie, on était plutôt centré sur Ao et sa vie, un peu tourmentée.

À quelques semaines de L’euro 2020, ça fait du bien de retrouver un manga qui parle vraiment de football.

On est spectateur d’un match vraiment intéressant lors de ce second tome qui promet pour la suite et surtout qui est positif pour notre jeune prodige !

Les traits du mangaka sont fins, vifs et dynamiques, qui rend les actions de matchs entraînantes et augmentent la sensation d’intensité ! Un vrai plaisir !

Ce que j'en pense !

Mangetsu dégote une vraie petite pépite pour leur inauguration et j’attends vraiment de lire les prochains tomes pour découvrir la suite des aventures d’Ashito ! Ma note : 17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Activer les notifications OK Non merci