Avis Manga – Grimoire of Zero 1 et 2 ?>

Avis Manga – Grimoire of Zero 1 et 2

Détails
Titre original : Zero Kara Hajimeru Mahou no Sho Editeur : Ototo Auteur : Takashi Iwasaki Traduction : Date de sortie : 19 janvier 2018 Pages : 160 Prix : 6,99 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Grimoire of Zero

Nouveauté attendue du catalogue Ototo 2018, Grimoire of Zero est enfin là ! Je suis un fan des éditions Ototo, ils publient beaucoup de titres que j’apprécie vraiment, tels que Alderamin on the Sky qui est clairement un de mes coups de cœur de 2017, ainsi que Re:Zero ou encore Dan Machi. Voyons voir ce que vaut ce nouveau Shonen !

Résumé :

En l’an 526 du calendrier liturgique, la pratique de la sorcellerie reste interdite. Les sorcières sont ainsi chassées au nom de la justice à travers tout le royaume de Venius. Seul et méprisé par le reste de la population, un mercenaire mi-homme mi-bête rêve jour et nuit de briser la malédiction qui a fait de lui un être hybride depuis sa naissance… Sa rencontre avec une sorcière du nom de Zéro pourrait bien faire de ses rêves une réalité. Elle lui propose de le transformer en humain s’il accepte de l’escorter en tant que garde du corps dans sa recherche d’un livre magique qui serait capable de provoquer des ravages, voire la fin du monde. Commence alors la quête de cet atypique duo destiné à protéger les secrets de l’art de la magie afin de rassembler humains et sorcières !

Mon avis sur Grimoire of Zero 1 et 2

L’histoire commence doucement lors des deux premiers chapitres. Zero et son nouveau compagnon bestial apprennent à se connaître et on en profite également pour apprendre quelques bases sur la magie de ce monde. La base de cette magie est donc l’invocation des démons, qui sont pour résumé, tout ce qui n’est pas humain. L’intro peut sembler un peu brutal pour le lecteur, car la mise en situation est directe mais elle est efficace !

Ensuite, l’intrigue se met en place et tourne autour d’une guerre entre humains et sorcières, apparemment causée par une sorcière qui aurait lâché une épidémie dans un village. Nos deux amis rencontrent alors un jeune sorcier qui fait partie de la « Troupe des sorcières de Zéro« , dans laquelle ils décident de se rendre à la fin du premier tome. Comme c’est souvent le cas, Ototo a décidé de sortir le second tome en même temps, ce qui n’est pas une mauvaise idée et permet de donner une opportunité supplémentaire de fidéliser le lecteur à la sortie d’une nouvelle licence.

Le tome 2 continue sur la bonne lancée du précédent et le lecteur est complètement rentré dans l’univers. Il y a toujours ce jeu de « Je t’aime, moi non plus » entre Zéro et son Mercenaire qui apporte un brin d’humour et de romantisme. Cependant, l’intrigue est bien présente et nos aventuriers voguent de village en village afin d’atteindre leur but, l’école où se trouvent la troupe des sorcières de Zéro. Sauf que là, ça se corse. Sans vous en dire plus, à la fin de ce second tome, on rencontre enfin le personnage dont nous parle Zéro depuis le début, et ça vaut le coup. Son entrée en matière est assez « puissante ».

Les dessins sont très jolis et j’ai parfois passé quelques minutes à admirer certaines planches. C’est très détaillé et le monde qui nous est proposé donne très envie. Mon seul regret dans ces deux premiers tomes, il n’y a pas assez de magie. En effet, il n’y a pas de grands sorts comme dans certaines autres licences et ici, nous avons que quelques petites démonstrations de ce que peut être le pouvoir de Zéro. Il n’y a pas de combat entre sorciers malheureusement :'(.

Peut-être dans le tome 3 ?!

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense !

C’est une aventure qui commence doucement mais sûrement.  On se laisse entraîner avec plaisir et j’y retournerai volontiers avec le tome 3 !Ma note : 16/20

Laisser un commentaire