Avis Manga – Dragon Ball Super T2 ?>

Avis Manga – Dragon Ball Super T2

Détails
Titre original : Editeur : Glénat Auteur : Toyotaro / Akira Toriyama Traduction : Fédoua Lamodière Date de sortie : 05 juillet 2017 Pages : 224 Prix : 6.90 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Dragon Ball Super

Avec un peu de retard, voici ce que je pense du second tome de Dragon Ball Super publié aux éditions Glénat le 5 juillet 2017.

Résumé:

L’univers 7 (celui où vit Goku) et l’univers 6 s’affrontent lors d’un grand tournoi organisé par les dieux de la destruction, qui souhaitent s’approprier les Super Dragon Balls. L’équipe adverse est composée de guerriers disparates, dont un Saiyan et un homme ressemblant à Freezer presque trait pour trait. Goku doit d’ailleurs affronter ce Frost, version fair-play de son ancien ennemi. Mais est-il aussi redoutable que le tyran Freezer ?!

Mon avis sur Dragon Ball Super T2

J’attendais beaucoup de ce tome. D’une part car Dragon Ball est une série mythique que je chérie beaucoup et d’autre part parce que même si le tome 1 était bien, j’en attendais encore plus du second ! (Oui, on est toujours trop gourmand).

L’histoire reprend donc pendant le combat entre l’univers 6 et l’univers 7 et est sensiblement la même que l’animé. Les combats sont haletants et même en connaissant les résultats, j’ai pris du plaisir à lire ce second tome. La dernière partie du tome est absolument topissime. L’arc Trunks du futur s’annonce énorme, sombre et pleins d’actions. Je n’ai pas encore vu cet arc en animé, j’ai beaucoup de retard sur les épisodes donc je découvre et j’ai vraiment hâte de connaître la suite. On découvre un autre univers avec notamment Goku Black, un personnage sombre et qui n’existe que le monde parallèle de Trunks.

Ce que j’apprécie dans le manga c’est qu’on évite toute les parties inutiles et un peu chiante de l’animé. C’est toujours un peu le cas avec Dragon Ball et aussi d’autres, mais avec DB Super ça se remarque vraiment plus je trouve. La fête qui se déroule après le tournoi dure deux plombes dans l’animé alors que dans le manga, en 2 pages, c’est fait et avec l’accroche de l’arc suivant en prime.

Pour les dessins, je ne sais pas si c’est juste moi mais je trouve les dessins vraiment plus beaux que dans le premier tome. Toyotarō s’améliore au fil des chapitres et cela rend les manga Dragon Ball Super encore plus plaisant à lire. Les traits sont plus précis et les visages / corps mieux proportionnés.

Ce que j'en pense !

Le second tome de Dragon Ball Super remplit amplement sa part du contrat. Un tome vraiment plein d’entrain, sans temps-mort et qui pose les bases de l’arc Trunks du futur.Ma note : 17/20

Laisser un commentaire