Avis Manga – Terra Formars Asimov T1 ?>

Avis Manga – Terra Formars Asimov T1

Détails
Titre original : Editeur : Kazé Auteur : SASUGA Yû , TACHIBANA Kenichi / BOICHI Traduction : Date de sortie : 17 mai 2017 Pages : 224 Prix : 8.29 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Terra Formars

Kazé nous propose en ce mois de Mai un deuxième spin-off de la série à succès Terra Formars basé cette fois-ci sur le personnage russe, Asimov. Édité en deux tomes, l’histoire se déroule avant la mission Annex 1 et peut être un point d’entrée dans l’univers Terra Formars si vous n’avez pas encore succombé à cette série fascinante.

Résumé : 

Planète Terre, Russie. XXVIIe siècle.
Alors que le vaisseau « Annex 1 » est en pleine construction en vue de son départ pour Mars, le commandant Asimov est convoqué par le directeur de l’antenne russe de L’U-Nasa. En effet, une féroce créature génétiquement modifiée par la mafia a laisse des cadavres dans son sillage… Aidé de son escadron, Asimov va devoir mener une traque sans merci pour empêcher le crime organisé de répandre l’opération M.O. Une mission dangereuse à la hauteur de celui qu’on surnomme « le Dieu de la Guerre » !

Mon Avis sur Terra Formars Asimov T1

Au départ j’ai eu du mal à comprendre un peu le contexte, on a quelques flashbacks qui sont mal amené mais après quelques chapitres, on comprend mieux ce qui se passe. On est en présence d’une mafia puissante qui possède des œufs de Terra Formars et on a également une histoire de vengeance entre Asimov et son ancien coéquipier. J’aime bien le fait que l’histoire se déroule cette fois-ci sur Terre, ça nous permet de nous rapprocher un peu de l’histoire, malgré le fait que ce soit toujours dans le futur.

L’intrigue est rondement menée et les combats sont dantesques ! Poh poh poooooooooooh ! On voit que c’est la spécialité du dessinateur star, Boichi (et aussi les petites culottes). L’histoire évolue vite, Asimov et son équipe sont à la poursuite de la mafia russe pour récupérer les œufs avant leur éclosion, afin de protéger la Terre et ses habitants d’une hécatombe assurée. Les retrouvailles entre Asimov et son ancien « fils spirituel » sont impressionnantes. Asimov a déjà eu son opération M.O qu’on lui connaît et son adversaire du jour a subi une opération M.O. très spéciale et le résultat s’avère monstrueux. Il faudra malheureusement attendre le deuxième et dernier tome pour connaître le dénouement de l’histoire, qu’il me tarde de découvrir 🙂

Je ne suis pas un grand habitué des œuvres de Boichi (je compte bien me rattraper un jour) mais je dois dire que les dessins sont superbes et biens meilleurs que la série principale. Ils sont en effet plus fins, propres et détaillés. Il y a beaucoup de fan-service, ce qui tranche vraiment avec l’œuvre principale mais ça ne dérange en rien l’histoire puisque c’est bien mené, assez drôle et correspond bien avec le personnage d’Asimov, qui parait un peu rustre et simple d’esprit, au premier abord seulement.

Notons que cet épisode de Terra Formars Asimov possède un papier plus épais qu’habituel et une encore qui semble de meilleure qualité que la série Terra Formars d’origine. C’est bien mieux et appréciable lors de la lecture.

Ce que j'en pense !

Quel plaisir de retrouver Aismov, un des personnages principaux de la saga Terra Formars. Les dessins de Boichi subliment une histoire un peu simple, mais très efficace ! Vivement juillet prochain pour le tome 2 !Ma note : 17/20

Laisser un commentaire