Avis Manga – Gannibal tome 1 et 2 ?>

Avis Manga – Gannibal tome 1 et 2

Détails
Titre original : ガンにバル Editeur : Meian Auteur : Masaaki Ninomiya Traduction : Date de sortie : 29 juillet 2020 Pages : 216 pages Prix : 6.95 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Gannibal

On reste dans le domaine de l’horreur, après Shinotori il y quelques jours, on continue avec le titre Gannibal fraichement publié aux éditions Meian. Deux tomes sont actuellement disponibles en France, et 7 sont déjà disponible au Japon où il est publié depuis 2018.

Résumé :

Daigo Agawa, policier de son état, a été détaché à Kuge, un village de montagne reculé. Bien que la communauté l’accueille chaleureusement lui et sa famille, la mort d’une vieille villageoise fait jaillir des doutes quant à la normalité de ce lieu…

Mon avis sur Gannibal tome 1 et 2

Le début du premier tome démarre un peu comme un manga « tranche de vie ». On retrouve notre personnage principal, Daigo Agawa fraîchement débarqué avec femme et enfant dans le village de Kuge. Un hameau on ne peut plus isolé mais néanmoins charmant.

Cependant, on sent rapidement que quelque chose cloche et qu’un évènement traumatisant a eu lieu au sein de la famille Agawa. La petite fille ne décroche plus un mot depuis cet évènement et semble traumatisée.

Rapidement, les évènements se mettent à chambouler le cours de cette « belle » histoire. Un corps est découvert déchiqueté dans la forêt environnante. Même si tout laisse à penser que c’est un accident, des marques suspectent sèment le doute.

Notre policier de village fait, lors de cet événement, la rencontre d’une famille, un clan même, un peu étrange : les Goto. Ils sont mystérieux, unis et semblent avoir des pratiques peu communes et vivent à l’écart du village, en autarcie.

À partir de là, tout s’enchaîne et les doutes sur la famille Goto s’accumulent. Les derniers mots du prédécesseur de Daigo ainsi que quelques indices laissés à son attention font monter la pression sur Daigo et sa famille. Le danger guette et le nouveau policier ne semble plus être le bienvenue dans le village.

J’ai enchaîné la lecture de ces deux premiers tomes et je n’ai pas vu le temps passé, cela m’a semblé trop court. On aimerait découvrir ce qui se trame dans ce village. Malgré les faits, le doute est semé et on ne sait finalement qui est le plus dangereux entre la famille Goto et les habitants du village.

De beaux dessins sont aussi de la partie et participent à l’ambiance réussie. Tantôt précis, tantôt un peu plus brutes, vifs et violents, ils permettent au lecteur de ressentir l’angoisse et la pression qui repose sur Daigo.

Le titre tient plus, pour le moment, d’un bon thriller que de l’horreur mais au vu des surprises lors de ces 2 premiers tomes, je m’attends à quelques passages gores « à souhait ». Je dis ça, mais le cannibalisme n’est pas aussi présent que cela en à l’air pour le moment et c’est d’ailleurs très bien amené puisque ce n’est jamais surfait, pas de fan-service, le mangaka est dans la justesse !

Ce que j'en pense !

Ces 2 premiers tomes de Gannibal sont très agréables et promettent de belles choses pour la suite. Encore une pépite dénichée par MeianMa note : 18/20

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :