Avis Manga – Le garçon et la bête  ?>

Avis Manga – Le garçon et la bête 

Détails
Titre original : Bakemono no ko Editeur : Kazé Auteur : Mamoru Hosoda, Renji Asai Traduction : Date de sortie : 13 janvier 2016 Pages : Prix : 8,29 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas
Tous les articles sur la saga Le garçon et la bête

Le garçon et la bête, est une œuvre qu’on ne présente plus désormais. Mais comme le dernier tome de la saga est sorti fin Mai chez Kazé, je vous propose mon avis sur cette saga.

Résumé:

Après le décès de sa mère, Ren, 9 ans, refuse de vivre avec sa famille éloignée et prend la fuite. À la nuit tombée, alors qu’il arpente seul les rues du quartier de Shibuya, il est interpellé par un étrange personnage encapuchonné… Sous la cape se cache Kumatetsu, une bête au corps imposant et aux dents aiguisées venue d’un univers parallèle au nôtre. Transporté dans ce monde fantastique peuplé de bêtes étranges, le jeune garçon va se retrouver à son insu disciple de cet ours tumultueux ! Il devra désormais apprendre à composer avec son nouveau maître au tempérament… bestial !

Mon avis sur Le Garçon et La Bête

Pour commencer je tiens à préciser que je n’ai pas encore vu le film au moment où j’écris cette chronique. J’ai préféré attendre la fin de la publication du manga avant de pouvoir me laisser tenter. Mais le Blu-Ray m’attend sagement ! 🙂

Ren, on le découvre tout petit, fragile et en pleine détresse lorsqu’il croise le chemin d’une silhouette encapuchonnée qui n’est autre que Kumatetsu. Il découvre alors un monde de « bête », parallèle au monde des « Hommes » et va apprendre la vie de l’autre côté. Cette vie n’est pas facile car dans ce monde, les humains ne sont pas très appréciés et c’est à lui de prouver qu’il n’est pas comme le commun des mortels. D’autant plus qu’il est devenu l’apprenti de Kumatetsu, en lice pour devenir le prochain Grand-Maître mais qui n’est pas très apprécié, notamment à cause de ses frasques et son caractère bien trempé.

Perso, je suis fan de Kumatetsu, cette grosse bête au grand cœur qui évolue beaucoup au cour de ces quatre tomes. Au début, il est bourru, têtu et au fur et à mesure, grâce au contact de Ren, il devient plus avenant et plus attentif aux émotions. Il aide Ren a surpasser ses démons et l’élève comme son propre fils. Ils évoluent ensemble malgré leur relation parfois conflictuelle qui vaudra à Ren l’envie de retrouver son père ainsi que renouer avec le monde des Hommes et de reprendre une vie normale.

Les dessins sont tout simplement superbes. Les nuances de gris sont bien utilisés et les planches font vraiment voyager.

Sans en révéler plus sur les multiples péripéties que vont vivre nos deux complices, le dernier tome met fin à cette saga d’une superbe manière, avec beaucoup d’émotion 🙂

Ce que j'en pense !

Le Garçon et la Bête est une aventure poétique sur la transformation d’un enfant fragile en un Homme combatif et fier. Les personnages sont attachants et l’univers idyllique. Un must-have.Ma note : 18/20

©Renji ASAI ©2015 THE BOY AND THE BEAST FILM PARTNERS

Laisser un commentaire