Avis Manga – Bakuman T1 ?>

Avis Manga – Bakuman T1

Détails
Titre original : バクマン。 Editeur : Kana Auteur : Tsugumi Ohba / Takeshi Obata Traduction : Date de sortie : 02 juillet 2010 Pages : 208 Prix : 6.85 €

Je ne sais pas si vous connaissez Bakuman, mais vous connaissez surement ses auteurs, Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, mangakas de plusieurs œuvres connues et reconnues, telles que Death Note et plus récemment Platinum End. Avec la sortie récente justement, de Platinum End et en connaissant la qualité de leurs œuvres, j’ai eu envie de me plonger dans l’univers de ces deux maîtres incontestés du manga.

Résumé :

Moritaka Mashiro possède un don évident pour le dessin. Il est secrètement amoureux de Miho Azuki. Akito Takagi, le meilleur élève de sa classe, écrit des scénarios et souhaite que Mashiro les transpose en manga. La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !

Mon avis sur Bakuman T1

De temps en temps j’aime me pencher sur des mangas « slice of life » (tranche de vie, pour les anglophobes) qui permettent de nous replonger parfois dans des histoires beaucoup plus terre-à-terre et réalistes. Bakuman en est clairement un et raconte donc le rêve de deux adolescents qui souhaitent devenir les meilleurs mangakas du Japon. Assez vite, Bakuman donne une vision assez réelle et précise du métier de mangaka, un métier bien souvent précaire et qui laisse peu de place pour autre chose. On le remarque dès les premiers chapitres avec l’oncle de Moritaka qui était pendant un temps, un mangaka reconnu, et est vite retombé dans l’oubli et l’indifférence générale avant, selon Moritaka, de se donner la mort.

Quand son camarade de classe, Akito Takagi, lui demande s’il veut bien dessiner un manga avec lui, Moritaka est dubitatif, connaissant les déboires de son oncle. Cependant, il accepte de relever le défi et leur apprentissage, ou plutôt, leur course contre la montre, commence. Au fur et à mesure, on apprend que le lien avec son oncle est plus profond qu’il n’y parait. En effet, ils ont beaucoup de points communs, notamment dans la gestion de sa vie sentimentale ainsi que sa volonté et sa détermination pour devenir le meilleur mangaka du Japon. L’histoire avance vite et les objectifs de nos deux jeunes partenaires sont précis, contacter des éditeurs !

À ce stade, je pense que l’intrigue, hormis celle claire, nette et précise de devenir mangaka et d’avoir leur animé à 18 ans, est de savoir si Moritaka va avoir le même destin que son défunt oncle ou s’il réussira à conjurer le sort et réussir ses objectifs de vie.

J’aime bien le lien que les personnages ont déjà entre eux après seulement un tome. On a déjà un duo prometteur car assez différent l’un de l’autre mais relié par la même ambition. Azuki a également une part importante, non seulement car Moritaka est épris d’elle, mais aussi parce qu’elle a un rêve sensiblement proche de nos apprentis mangakas, devenir Doubleuse d’animé.

Concernant le dessin, le coup de crayon de Obata est extrêmement reconnaissable et certaines similitudes entre plusieurs de ces œuvres sont bine là. Les traits sont fins, tout est propre, c’est agréable à regarder. Certains situations sont bien drôles, la mise en scène fait souvent sourire.

Un animé est également disponible et je pense me laisser tenter rapidement ! 🙂 Pour ceux qui ont vu ou lu Bakuman, qu’en pensez-vous ?

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense

Bakuman est clairement un titre accrocheur et on a envie de voire ce que vont devenir nos apprentis mangakas. Hâte de lire la suite !

En plus de l’histoire, en apprendre plus sur l’élaboration d’un manga est très enrichissant pour le lecteur. On découvre un monde complètement à part et comme je le disais plus haut, assez cruel mais passionné.Ma note : 16/20

Laisser un commentaire