[Critique Animé] Nicky Larson / City Hunter ?>

[Critique Animé] Nicky Larson / City Hunter

http://lapetitelode.l.a.pic.centerblog.net/7g7mfc5n.jpg

Synopsis:

Tôkyô, les années 1980 / 1990. Ryô Saeba (Nicky Larson) est un homme de l’ombre, un nettoyeur. Filatures, garde du corps, parfois meurtres, il accepte n’importe quel travail du moment « que le cœur du client [fait] vibrer le mien », dit-il. Son partenaire Hideyuki Makimura (Toni Marconi), est un ancien policier. Un jour Makimura est assassiné par le cartel Union Teope. Sa sœur, Kaori (Laura Marconi), décide de prendre la relève de son frère comme partenaire. Dès ce moment, Ryô s’efforcera de ne plus tuer. Ryô est une personne qui cache ses sentiments. Son lourd passé n’est que vaguement évoqué. Il semble jouer un jeu quand il drague les jolies fille ou quand il se lance à la perpetuelle recherche de belles femmes, et pas des moindres . Par la suite, on apprend que Kaori et Ryô s’aiment mais n’osent pas se l’avouer, car Ryô ne peut se permettre de tomber amoureux avec son travail et le milieu dans lequel il vit car comme il le dit si bien « une femme peut tomber amoureuse d’une personne pour le reste de sa vie, moi je ne peux l’être que de temps en temps » ( Amour, Destin et un Magnum 357) !

Un autre manga, Angel Heart, la suite alternative de l’univers de City Hunter est paru, et le véritable « City Hunter » est le grand frère de Kaori : Hideyuki Makimura. À sa mort, Ryo Saeba reprit la mission de City Hunter, le protecteur de la ville.

Mon avis:

Nicky Larson est le premier manga que j’ai regardé, avant même Dragon Ball Z, et c’est pour ça qu’il me laisse un bon souvenir, c’est le manga avec lequel j’ai le plus ris. On passe facilement d’une émotion à l’autre, suivant les aventures de Nicky Larson, un homme idiot avec les filles, mais sérieux avec son arme. Cette série m’a tellement marquée, que j’en ai la série complète, sauf quelques films qu’ils me manquent, mais j’ai toutes les saisons, et ça vaut vraiment le coup, les répliques de Nicky et Mammouth (Adversaire et Ami à la fois, paradoxale, je sais ) sont inoubliable, ou même les bandits avec des répliques ridicules qui marquent une personne à vie « Je vais t’envoyer une boulette » pour « Je vais te tuer « , je l’ai toujours en tête, et je la sors souvent, tellement c’est marquant. Les intrigues et les aventures sont vraiment prenantes, on est parfois surpris par la fin, et l’épisode passe tellement vite qu’on les enchaine à un rythme effréné!

Je pense vraiment que ce manga est un incontournable, ou au moins regarder quelques épisodes pour se faire un avis pour les plus réticents, cet animé n’est pas très long, 4 saisons, et quelques films et OAVs. Je pense même commencer la série en livre, il paraîtrait qu’ils sont biens, alors je vais me laisser tenter bientôt !

Ma note: 19/20

Excellent!

5 réactions au sujet de « [Critique Animé] Nicky Larson / City Hunter »

  1. Ça fait des années que je me dis qu’il faut que je me les regarde tous mais faute de temps et de moyens je remet toujours ça à plus tard ^^’

  2. Oui je comprends, moi on m’a offert les coffres petit à petit et je les ai tous du coup! Excellente série

  3. Franchement il sont excellent quand je regarde les films du manga je retombe dans le passé j’ai un DVD de l’animé en question encore là .. Tiens je vais le regarder alors 😀

Laisser un commentaire