Avis Manga – Dragon Ball Super T1 ?>

Avis Manga – Dragon Ball Super T1

Détails
Titre original : Editeur : Glénat Auteur : Akira Toriyama, Toyotaro Traduction : Date de sortie : 05 avril 2017 Pages : 192 Prix : 6,90 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas

L’attente autour de la sortie du premier tome de Dragon Ball Super était assez folle. C’est un événement et moi-même j’étais comme un gosse quand je l’ai reçu il y a quelques jours. Voyons voir ce que ça donne !

Résumé :

Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”… Qu’est-ce que ça signifie ?!

Mon avis sur Dragon Ball Super T1

Ô mon dieu je suis joie de pouvoir lire un nouveau tome de Dragon Ball ! Cette nostalgie de recevoir ou acheter un nouveau tome de Dragon Ball, j’aime tellement ça.

Si vous suivez l’animé Dragon Ball Super, le tome 1 reprend les arcs de Beerus et le début de l’arc Champa avec le début du tournoi. Pas d’arc avec Freezer, on le mentionne dans une case, mais rien de plus. Ça va donc beaucoup plus vite que dans l’animé et c’est tant mieux, on va pas se mentir, les premiers arcs de l’animé sont moins emballant que la suite, d’autant plus qu’ils ont déjà été traités dans films d’excellente qualité, que je vous conseille fortement de regarder.

La notion d’univers justement est amené un peu trop rapidement je trouve, l’explication est assez sommaire et aurait peut-être méritée mieux, d’autant plus que cela a une part importante dans la suite de l’histoire. De plus, d’autres personnages tels que Gohan, Piccolo, Krillin et compagnie sont presque absent du volume. Ce sont pourtant eux aussi des personnages centraux de l’univers. C’est donc une chose que j’ai moyennement apprécié dans ce tome, le fait que des choses soit traitée trop rapidement et d’autres, trainent un peu en longueur, tel que l’épisode avec Jaco, dont je ne comprends pas trop l’implication ici avec Bulma… On n’entend donc pas parlé de l’entrainement de Goku et Végéta et d’autres détails qui me semblaient important d’apporter aux lecteurs.

Les dessins assurés par Toyotaro sont proches du maître Akira Toriyama (c’est d’ailleurs lui-même qui a choisi son successeur) et à part quelques plans, on ne remarque pas de grosses différences. D’ailleurs en fin de tome, on a le droit à une interview croisée entre Toriyama et Toyotaro où ils parlent justement des dessins. On apprend pas mal de choses et c’est intéressant de savoir comment les deux s’organisent pour travailler ensemble. Pour ceux qui avaient peur de la piètre qualité des dessins comme au début de l’animé, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas le cas 🙂

Profitez des meilleurs prix sur Amazon !

Ce que j'en pense

Quel plaisir de retrouver notre premier amour ! Malgré les défauts énoncés plus haut, cela reste tout de même un bon manga et je crois en ce que Toriyama souhaite faire pour la suite. D’autant plus que l’interview en fin de tome prévoit du lourd pour la suite !Ma note : 18/20

Laisser un commentaire