Avis Manga – Radiant T.1 ?>

Avis Manga – Radiant T.1

Détails
Titre original : Radiant Editeur : Ankama Editions Auteur : Tony Valente Traduction : N/A Date de sortie : 04 juillet 2013 Pages : 192 Prix : 7.95 €
Retrouver toutes mes chroniques mangas

Radiant est un manga français écrit et dessiné par Tony Valente et qui a eu l’honneur d’être publié au Japon l’année dernière. Malheureusement, je ne connais pas le nombre d’exemplaires vendus hormis le fait que le tome 1 a dû partir en réimpression car rupture de stock, mais être publié dans le berceau du manga pour un mangaka français doit être déjà une étape inimaginable.

Résumé:

Seth est un aspirant sorcier de la région des Pompo Hills.
Comme tous les sorciers, c’est un « infecté » : un des rares êtres vivants ayant survécu au contact des Némésis, ces créatures tombées du ciel qui contaminent et déciment tous ceux qu’ils touchent. Son apparente immunité lui a fait choisir une voie qui lui semblait toute désignée : devenir Chasseur et combattre les Némésis. Mais plus que ça, Seth souhaite s’engager dans une quête qui dépasse la simple chasse aux monstres… Il veut trouver le Radiant, leur berceau présumé.
Entouré d’une faction de sorciers, il parcourt le monde à la recherche du Radiant, sous l’œil terrible de l’Inquisition…

Le manga, dit « français »

Il y a de plus en plus de manga français (on l’appelle aussi « Franga », « Manfra » mais c’est horriblement affreux, à la limite … euromanga ça passe) dans les rayons et malgré ce que certains détraqués peuvent dire, ce n’est pas que pour le pire. Il faut tout de même rappeler que la France est le second pays consommateur de manga en terme de volume et il est donc normal que des auteurs soient fortement influencés par cette culture qui est apparue chez nous dans les années 70 avec la génération Goldorak.

Radiant

Revenons en à nos moutons. Seth est le personnage principal de ce manga. Tout tourne autour de lui et de son destin, qui sera de tuer les nemesis et de trouver le Radiant, la source des nemesis. On le rencontre alors qu’il est encore en apprentissage avec Alma, personnage très charismatique et atypique. Seth décide de prendre son indépendance après quelques évènements et quitte Alma, seulement pour un moment, j’espère. À partir de là l’histoire commence réellement et elle s’enchaîne assez rapidement et on découvre d’autres personnages bien sympathiques au fur et à mesure.

J’aime l’histoire et l’univers de Radiant. C’est amené judicieusement et ça nous attire. L’humour un peu caractéristique de l’univers Ankama prend rapidement et même si je ne suis pas fan de leurs précédentes créations, celle-ci, j’adore. Alors oui, c’est un shonen assez classique mais on sent que c’est mieux construit que d’autres tout aussi récents et qui sont pourtant des hits au Japon.

Niveau dessin, on reconnait aisément l’esprit « Ankama » mais ce n’est pas du tout un défaut car les dessins et les illustrations sont sublimes. Surtout celles en début de tomes qui sont en couleurs, juste wow. Tony Valente a dessiné un univers qui tient la route, qu’on aimerait visiter, parcourir, tout ça avec son soupçon d’humour visuelle et de guimiques qui vont biens.

Ce que j'en pense

J’ai hâte de lire la suite. Radiant est un shonen manga réussi avec de l’action, une histoire et un univers bien pensé ainsi que de l’humour. Que demande le peuple ?Ma note : 15/20

2 réactions au sujet de « Avis Manga – Radiant T.1 »

Laisser un commentaire