Avis – Le Sorceleur, La saison des Orages ?>

Avis – Le Sorceleur, La saison des Orages

saison_des_orages

En ce moment il est assez difficile de passer à côté de la licence Le Sorceleur. Et pour cause, le jeu The Witcher 3 est une réussite à tout les niveaux. Milady a donc dégainé La saison des orages qui prend place avant les évènements du premier tome de la saga de Andrzej Sapkowski.

Attention, je précise que pour ceux qui pensent que ceux sont les livres qui se sont inspirés du jeu vidéo, vous vous trompez. En effet, la saga Le Sorceleur existe depuis bien plus longtemps que les jeux vidéo du même nom, contrairement à Assassin’s Creed par exemple qui sont réellement des adaptations papier du jeu.

Synopsis:

On a volé les fameuses épées du Sorceleur ! Et il en a plus que jamais besoin : une intrigue de palais se trame et le prince de Kerack a requis l’aide de Geralt. Mais ce dernier va devoir déjouer les manœuvres d’une belle et mystérieuse magicienne rousse avant de partir à la recherche de son voleur. Heureusement, son fidèle compagnon barde Jaskier lui sera d’un précieux secours, de même que son nouvel ami, le nain Addario, pour affronter les dangers qui l’attendent.

Avis:

L’intrigue de La saison des Orages met un peu de temps à s’installer mais ce n’est pas désagréable. Cela permet au lecteur qui ne connait pas la série de découvrir l’univers et pour les connaisseurs d’y voyager un peu plus. On découvre Geralt de Riv, teigneux et charismatique au fil des intrigues et des coups bas. Après le début un peu lent, la suite est assez soutenue. L’intrigue est prenante, le bestiaire est immense. L’auteur nous donne la possibilité de voyager entre les chapitres grâce à des interludes biens placés, qui nous aident à comprendre l’univers en douceur. Les trois interludes, courts mais intenses entre les chapitres 8 et 9 sont utiles pour énormément de choses, même avec un ton léger. La narration est fluide, propre et malgré quelques passages compliqués (beaucoup de lieux, de personnages notamment) le livre ce lit facilement et surtout, avec plaisir. Le mix entre action et description est aux petits oignons, Andrzej Sapkowski connait son métier, et il sait surtout quand passer de l’un à l’autre pour ne pas nous ennuyer.

Si vous n’avez pas lu les précédents livres, n’ayez aucune inquiétude, vous vous y retrouverez facilement. Vous pouvez même, comme moi, commencer par ce tome pour ensuite continuer. Cependant, certains personnes conseillent de lire Le dernier vœu, également chez les éditions Milady, qui pose les bases de la saga ainsi que ses subtilités.

J’ai été ravis de lire ce livre passionnant, moi qui ai du mal à me plonger dans des livres de fantasy, j’y retournerai bien et je pense me faire toute la saga polonaise sous peu ! 🙂 J’ai appris également il y a peu que Andrzej Sapkowski avait pris la décision de ne plus continuer dans cet univers mais j’espère de tout cœur qu’il reviendra sur sa décision, pour notre plus grand plaisir.

Acheter La Saison des Orages au meilleur prix

Laisser un commentaire