Bee : l’objet connecté au service des diabétiques ?>

Bee : l’objet connecté au service des diabétiques

Bee - l'objet connecté au service des diabétiques 1

Aujourd’hui on dénombre 374 millions de personnes atteintes du diabète, dont 10 % sont de type 1, dans le monde. Un nombre assez conséquent. C’est pour cela que l’entreprise suisse Vigilant a mis au point un objet connecté pour les diabétiques portant le nom de BEE. Ce dernier a pour fonctionnalité de suivre les injections et les glycémies des diabétiques.

Comment fonctionne BEE ?

Bee est un objet connecté qui peut s’adapter à presque tous les stylos à insuline qui sont présents sur le marché. Il a pour fonctionnalité d’enregistrer les unités d’insuline injectées et les taux de glycémie d’un patient. Mais ces derniers doivent être indiqués par le patient, car Bee n’est pas doté d’un glucomètre associé. Ensuite, les données enregistrées sont transmises par Bluetooth à une application mobile associée à Bee (sous Androide ou IOs), pour ensuite être liée à un carnet d’auto-surveillance glycémique. Enfin, l’application dédiée va stocker les diverses données pour générer des graphiques hebdomadaires et mensuels. Et ces graphiques pourront être partagés au médecin du patient, et pourront donc être vérifiés à distance.

Avantages et inconvénients qu’apporte BEE

Le plus grand avantage avec Bee c’est qu’il permet au médecin (ou infirmier) de vérifier à distance si le patient suit bien son traitement. Ainsi, si un patient a oublié de faire ses injections, ou les a doublées par inadvertance, le médecin sera informé. En effet, vous n’avez plus besoin de mettre vos données dans une carte USB, ou un autre support de stockage, et de l’apporter en main propre à votre médecin ; ou encore de les envoyer par e-mail. Il vous suffit de partager vos données grâce à l’application. Cette fonctionalité permettra d’augmenter les chances de prévenir les risques d’hyper ou d’hypo glycémies.

L’inconvénient avec Bee par contre, c’est qu’il n’est pas associé à un glucomètre. Alors qu’il existe des glucomètres connectés. Ce qui fait qu’il n’est pas totalement automatisé. En effet, l’objet connecté permet d’enregistrer la dose d’insuline injectée, toutefois, il est nécessaire de compléter manuellement le taux de glycémie associé sur l’application.

Plus d’informations

Bee est compatible avec :

  • Les modèles KwikPen™, HumaPen® LUXURA™ HD, HumaPen LUXURA® et HumaPen® Ergo II de Lilly
  • Les modèles FlexPen®, FlexTouch®, NovoPen® 4, NovoPen Echo® et NovoPen®3 PenMate®
  • Modèles SoloSTAR® et ClikSTAR® de Sanofi Aventis.

Il est vendu en Europe à 69,99 €. Et il est possible de le commander sur le site de Vigilant.

Bee - l'objet connecté au service des diabétiques - Stylo compatibles

Laisser un commentaire