Test Beyond Two Souls PS3 ?>

Test Beyond Two Souls PS3

Beyond_Two_Souls_Test_8

Présentation

Dernière œuvre des studios français Quantic Dream, Beyond Two Souls rélève de l’art vidéoludique plus que du simple jeu vidéo. Le titre se pose en digne héritier de Heavy Rain, en présentant un casting d’élite avec Willem Dafoe incarnant avec brio le rôle du Professeur Dawkins et Ellen Page prêtant ses traits à Jodie que nous suivrons pendant les quinze années les plus importantes de sa vie. Cette dernière posséde la particularité d’être connectée en permanence par une entité invisible du nom d’Aiden.

Gameplay
Et c’est principalement autour de leur relation que l’histoire se développera, Aiden pourra être incarné par le joueur à tout moment afin d’interagir en complémentarité de Jodie sur l’environnement afin de la défendre, ou de lui permettre de continuer d’avancer en déplaçant des objets. Jodie quand à elle est caractérisée par un gameplay plus simple, les développeurs ont pris la liberté d’indiquer les objets avec lesquels on peut interagir par un point blanc marquant une direction vers laquelle orienté le joystick droit. Les phases d’actions pêchent par la lourdeur et l’omniprésence des QTE et par le fait que l’échec de l’exécution de ces derniers n’implique aucune réelle conséquence sur le personnage , de ce fait il est impossible de mourir dans Beyond Two Souls. Vous l’aurez compris, le gameplay et la difficulté ne sont pas les points forts de ce titre même si l’on est forcé de reconnaître le côté intuitif que les développeurs ont su imposer. Au final on a l’impression de jouer un « film interactif ».

Aspect Technique
Et c’est à ce niveau que Quantic Dream se démarque en montrant encore une fois son talent indéniable pour la mise en scène et la réalisation. Grâce aux deux excellents acteurs que sont Ellen Page et Willem Dafoe. Graphiquement sublime, la motion capture est très justement utilisée pour permettre aux différents protagonistes de transmettre
leurs émotions au joueur.

Conlusion

Quand Quantic Dream développe un jeu, on peut toujours s’attendre à une expérience hors du commun, Heavy Rain et Beyond Two Souls ont su s’affranchir des codes du jeu vidéo standard pour immerger le joueur dans un univers qui leur est propre. Malgré le gameplay somme toute basique, la réalisation est parfaitement maitrisée et c’est sur ce point que le studio français a tout misé. Ainsi Beyond Two Souls fait figure d’ovni dans le monde vidéoludique et mérite que l’on passe quelques heures à découvrir la vie de Jodie.

Laisser un commentaire