Qui se cache derrière Dehaan ? ?>

Qui se cache derrière Dehaan ?

Metallica-Dehaan-604x336

Ceux qui y étaient ont cru rêver et pourtant, c’est bien à un concert surprise de Metallica qu’ils ont assisté. Cela s’est passé il y a plus de 3 mois mais on en parle encore. Nous étions le samedi 8 Juin, 16h45 dans un festival de Detroit aux Etats Unis. Le festival d’Orion battait son plein lorsqu’un groupe, jusque là inconnu, arrive sur scène. Dehaan, le nom de cette formation, entame quelques riffs qui ne trompent pas le public… C’était bien Metallica qui se trouvait la, à quelques mètres d’eux, sur un podium aux allures de Heavy Métal. Lars Ulrich, James Hetfield, Kirk Hammett, Robert Trujillo… aucun des membres du groupe ne manquait à l’appel. Et immédiatement les standards ont fusé ! The four horsemen, Hit the lights, Nothing else matters, The unforgiven… les festivaliers n’en attendaient pas moins.

Est ce la chaleur de l’été qui pointait le bout de son nez ou les rythmes endiablés du groupe ? Dans la foule, de nombreux fan portaient les shorts Metallica, noirs, mi longs, ornés en gris du nom de la formation. Il ne s’agissait pas, en tout état de cause, d’un simple effet de mode mais bel et bien d’un étendard que tout amateur du genre se doit de porter lorsqu’il se rend à un festival de Metal.

Le short d’été fait partie de la panoplie de tout bon Heavy rocker. On se souvient d’Angus Young (ACDC) qui arboraient les siens en forme de protestation vis à vis de l’établissement scolaire qu’il avait quitté. Robert Trujillo, lui même, ne déteste pas opter pour le short pour enchaîner ses solos de folie. Le short apparat de rebelle ? Probablement en partie mais pas uniquement : des shorts pour homme et femme sont disponibles en ligne un peu partout sur internet, qu’on aime ou pas le Heavy Metal. Cet été, le short a été, une fois encore, un élément indispensable. En attendant, laissons nous emporter par la musique enragée de Metallica !

 

Laisser un commentaire