Avis Série – Hannibal ?>

Avis Série – Hannibal

hannibal

Il y a quelques temps a débarqué sur les écrans de nos amis américains la nouvelle série Hannibal qui reprend la trame principale des livres du même nom, et je dis bien la trame principale car les épisodes n’ont rien à voir avec les romans ou les films. En effet cette a pour point commun uniquement la relation étrange entre le célèbre psychiatre Hannibal Lecter et l’un de ses patients, le jeune profiler du FBI, du doux nom de Will Graham, qui est depuis longtemps torturé par sa passion, voire fascination dévorante pour les serial killers.

La série est diffusée depuis début Avril aux Etats-Unis et compte à ce jour 8 épisodes diffusés (le dernier date du 16 mai ! )

J’ai regardé tous les épisodes sortis à ce jour et je dois vous dire que j’ai dévoré la série, à chaque épisode je prend un plaisir immense. Les aventures des deux protagonistes sont passionnantes et diverses.

Certes, certaines personnes diront que c’est violent et je ne peux pas dire le contraire, c’est bel et bien violent, mais ce n’est pas juste de la violence gratuite. Cette violence sert vraiment l’histoire principale qui se tisse au fil des épisodes et met l’accent sur ce qu’est un vrai psychopathe. La relation entre Hannibal et Will Graham est compliquée et on en apprend plus à chaque épisode. C’est ça qui est bien, je n’ai pas trouvé d’épisode inutile comme dans certaines séries, chaque épisode apporte son lot de révélations, même discrètes.

Au fond je ne vais pas vous cacher non plus que j’étais assez sceptique quant à cette série, je suis tellement fan des films où Hopkins avait mis la barre haute, très haute avec un jeu quasiment parfait. Mais je dois reconnaître après avoir vu tous ces épisodes que cet Hannibal joué par Mads Mikkelsen est tout simplement parfait, intriguant, dérangeant. C’est un peu le Hannibal dont on a toujours rêvé (ce qui n’enlève en rien au fait que je sois toujours aussi fan de Hopkins).

Vraiment je vous conseille cette série qui renouvelle sans aucun doute le genre « policier » qui a tendance à avoir du mal à se renouveler et à s’empêtrer dans une routine sans nom.

Vivement la suite !

Laisser un commentaire