Men in black 3 : la critique express de la version DVD ?>

Men in black 3 : la critique express de la version DVD

 

Les hommes en noir Will Smith (Hancock) et Tommy Lee Jones (Trois Enterrements) sont de retour pour enrayer une menace extraterrestre, incarné par un alien Boglodites nommé Boris (« Boris ce soir c’est soirée disco » cette chanson a marqué ma jeunesse, mais bon là je m’éloigne un peu du sujet) interprété par Jemaine Clement (The Dinner). Le réalisateur Barry Sonnenfeld (La trilogie MIB) nous offre une aventure temporelle, peuplée d’aliens rétro (exemples : des aliens en scaphandres, des aliens poissons, des aliens aux couleurs psychédéliques, etc.) dans une société Américaine en pleine mutation.

Inspirée par le comic-book américain (publié aux éditions Malibu) de 1992, écrit par Lowell Cunningham. Sombre et violente, cette bande dessinée a été remaniée pour traiter l’histoire de manière comique.

Cette franchise a connu des hauts (Men in black 1) et des bas (Men in black 2), ce nouveau film est l’occasion de voir si le troisième opus nous offre une aventure de science-fiction intéressante.

L’histoire est accès sur les rapports entre les 2 protagonistes, le voyage dans le temps n’est juste qu’un prétexte pour approfondir la relation entre l’agent J (will smith) et l’agent K (tommy lee jones).

 

Vous trouverez en bonus un making of d’une durée de 28 minutes (où tout le monde adore tout le monde), un bêtisier de 3 minutes (pas très drôle) et le clip musical « Back in time » de Pitbull (rien de transcendant).

 

Pour résumer, il ne s’agit pas du film du siècle, mais c’est un bon divertissement, qui remplit bien son rôle, des hommes en noirs chasseurs d’extraterrestres, un background 60’s (un peu comme dans la série Mad Men) et une bonne dose d’humour.

 
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=ihg4PDVl_iI]

Une réaction au sujet de « Men in black 3 : la critique express de la version DVD »

Laisser un commentaire